La religion peut et doit s’inscrire comme partie prenante du monde financier.